Unesco : 3 jours pour discuter Confiance en Internet

Président Macron

Par Florian de Vaulx | Publié le 12 novembre 2018
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Depuis ce lundi, se tient actuellement à Paris le forum sur la gourvenance de l’Internet, intitulé : « Pour un internet de la confiance ». Jusqu’à mercredi, 3000 invités seront présents dont notamment des représentants de gouvernements et de grandes entreprises du numérique, ainsi que le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Les sujets porteront par exemple sur l’intelligence artificielle, l’accès à Internet, la cybersécurité ou encore la lutte contre les violences en ligne, tels que les discours de haine.

L’objectif de la manifestation? « Etablir entre les multiples parties prenantes un dialogue sur les politiques à suivre » en matière de numérique

L’Unesco accueille cette édition 2018 et indique dans un communiqué les questions essentielles qui seront évoquées :

« la fracture numérique, l’égalité des genres, l’impact de l’intelligence artificielle et des technologies d’avant-garde mais aussi les problématiques liées à la cybersécurité et à la lutte contre les discours de haine et l’extrémisme violent ».

Le président de la République Emmanuel Macron doit présente ce lundi après-midi lors d’un discours son « appel de Paris pour la confiance et la sécurité du cyberespace », déjà signé par plusieurs centaines gouvernements et d’acteurs de l’internet. L’appel vise à relancer des discussions sur un code international de bonne conduite sur internet.

Le programme des trois jours est disponible sur le site du forum.

Unesco : 3 jours pour discuter Confiance en Internet
5 (100%) 4 votes

Auteur de l’article : Florian de Vaulx

Spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, champs d'expertises : marques (recherches d'antériorité, validité, dépôt, oppositions, déchéances et nullités, mémoire de recours), noms de domaine (UDRP/URS, SYRELI/PARL EXPERT, mandats privés d'arbitrage et médiation, brokerage), droits d'auteur (développement de solutions en ligne, preuve d'antériorité des œuvres).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.