Responsabilité sans faute d’un club de hockey sur glace en sa qualité de propriétaire du palet

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 16 janvier 2013
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Dans un jeu collectif comme le hockey sur glace, si les joueurs ont un usage temporaire du palet, ils ne disposent pas des pouvoirs de surveillance et de contrôle qui restent exercés par son propriétaire.

Pendant un échauffement sur la patinoire de Morzine avant un match entre les équipes de Morzine et Briançon, un palet de hockey lancé par un joueur de Morzine est passé par-dessus la barrière de protection et a heurté le front d’un bénévole de la sécurité civile.Un jugement, a déclaré l’association Hockey Club de Morzine responsable, qui était propriétaire du palet et sur laquelle, pesait, du fait de cette qualité, une présomption de responsabilité.La cour d’appel de Grenoble confirme le jugement.Dans un arrêt du 4 septembre 2012, elle retient que le palet a bien été l’instrument du dommage, qu’il a été fourni aux joueurs par le club de Morzine, et que « dans un jeu collectif comme le hockey sur glace, si les joueurs ont un usage temporaire du palet, ils ne disposent pas des pouvoirs de surveillance et de contrôle qui restent exercés par son propriétaire. »

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.