La créance de loyer d’habitation du débiteur

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 19 mars 2013
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Pour condamner un liquidateur au paiement de loyers réclamés, un jugement retient que la créance locative est née pour les besoins du déroulement de la procédure.

En l’espèce, dans un arrêt rendu par la Cour de cassation le 12 mars 2013, il s’agissait d’un débiteur qui, peu avant sa mise en liquidation judiciaire avec poursuite de l’activité pour une semaine, a pris à bail des locaux à usage d’habitation. Une société est désignée liquidateur et le bailleur assigne le débiteur en paiement de loyers échus postérieurement au jugement d’ouverture. Le tribunal d’instance de Montreuil-sur-Mer, dans sa décision du 17 juin 2011, condamne le liquidateur au paiement des loyers réclamés, au motif que la créance locative est née pour les besoins du déroulement de la procédure.
La chambre commerciale casse le jugement au visa de l’article L. 641-13, I du code de commerce au motif que « la créance de loyer d’habitation du débiteur, échue postérieurement au jugement d’ouverture de la liquidation judiciaire de ce dernier, n’est pas une créance née pour les besoins du déroulement de la procédure ».

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.