L’épouse ne peut pas être la tutrice de son mari pendant l’annulation de leur mariage

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 27 novembre 2012
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Dès lors que les relations du majeur sous tutelle avec son épouse sont affectées par une action en annulation de leur mariage engagée par le tuteur en place, il convient de ne pas nommer l’épouse tutrice de son mari.

D’après l’arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation le 12 septembre 2012, un époux ne peut pas être désigné tuteur de son conjoint si une procédure d’annulation de mariage est en cours.

En l’espèce,  un mari, placé sous tutelle avait été autorisé par son tuteur à demander l’annulation de son mariage récent. Malgré cette procédure, l’épouse estimait devoir être désignée tutrice puisqu’elle était en tête de liste des personnes à désigner, selon la loi.
La requérante vivait toujours avec le majeur sous tutelle de sorte que la cessation de cohabitation ne pouvait être invoquée pour l’écarter de la mesure de protection. Elle soulignait qu’elle resterait, quoiqu’il advienne, la concubine du majeur vulnérable, position qu’elle occupe, en outre, depuis de longues années.

Dans l’arrêt de la cour d’appel de Paris en date du 25 janvier 2011, les juges du fond ne s’étaient nullement fondés sur l’absence de cohabitation pour exclure l’épouse de la tutelle ; ils avaient relevé que, s’il était indiscutable que la requérante était proche du majeur protégé depuis plusieurs années et qu’un mariage était intervenu, la qualité des relations entre elle et la personne protégée étaient « très sérieusement mise en cause, le juge des tutelles ayant autorisé le tuteur à engager un recours en annulation dudit mariage ».
La mise en oeuvre d’une action visant à faire annuler le mariage a été considérée comme une cause d’éviction du conjoint.
La première chambre civile a approuvé le raisonnement de la cour d’appel.

 

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.