Pas de recours contre un avis de l’Autorité de la concurrence

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 17 octobre 2012
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Le Conseil d’Etat rappelle qu’un avis de l’Autorité de la concurrence n’a pas le caractère de décision susceptible de faire l’objet d’un recours pour excès de pouvoir.

Le 11 octobre 2012, le Conseil d’Etat a rejeté les requêtes des distributeurs Casino, Intermarché et Leclerc contre deux avis de l’Autorité de la concurrence portant respectivement sur le commerce alimentaire à Paris et sur les contrats d’affiliation de magasins indépendants. Après avoir rappelé qu’« il est loisible à l’Autorité de la concurrence, lorsqu’elle exerce la faculté d’émettre un avis que lui reconnaît l’article L. 462-4 du code de commerce, de faire toute préconisation relative à la question de concurrence qui est l’objet de son analyse, qu’elle s’adresse au législateur, aux ministres intéressés ou aux opérateurs économiques », la Haute juridiction administrative précise en effet que « les prises de position et recommandations qu’elle formule à cette occasion ne constituent pas des décisions faisant grief ».

Elle ajoute « qu’il en irait toutefois différemment si elles revêtaient le caractère de dispositions générales et impératives ou de prescriptions individuelles dont l’Autorité pourrait ultérieurement censurer la méconnaissance ».

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.