Pas de donation possible des dividendes futurs entre associés d’une société civile

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 18 janvier 2013
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Une décision prise à l’unanimité de modifier la répartition des dividendes futurs ne peut être envisagée comme une donation indirecte, même avec affectation d’un terme suspensif.

Des associés d’une société civile décident au cours d’une assemblée de modifier pour une période déterminée la répartition des dividendes futurs de cette société. L’administration fiscale estime alors que cette nouvelle répartition doit être envisagée comme une donation indirecte des parents envers leurs enfants. L’un des enfants saisit alors le tribunal de grande instance afin d’obtenir décharge de son imposition.
La cour d’appel rejette sa demande dans un arrêt du 5 septembre 2011 au motif que la décision de modification de la répartition émanait obligatoirement des parents, ceux-ci disposant en tant qu’usufruitiers de l’essentiel des droits de vote dans les assemblées, et au motif que la donation en cause échappait à la prohibition des donations de biens à venir car seul son exercice se trouvait retardé.
La Cour de cassation casse alors le 18 décembre 2012 cet arrêt de la cour d’appel considérant qu’il ne s’agissait pas d’une donation, puisqu’avant constatation de l’existence de sommes distribuables et la détermination de la répartition, les dividendes n’ont pas d’existence juridique. Par conséquent, les parents n’étaient à ce stade pas propriétaires des dividendes et ne pouvaient donc pas en faire donation.

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.