Garantie des vices cachés : réparation des vices et clause limitative de responsabilité

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 22 avril 2013
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Le vendeur est tenu à la garantie des vices cachés même s’il a réglé les problèmes techniques, et il ne peut opposer une clause limitative de responsabilité à un acheteur qui n’a pas les compétences techniques pour déceler les vices affectant la chose vendue.

Une société de presse X. a acheté deux rotatives à la société Y. et le dysfonctionnement de ces machines a diminué la qualité des journaux et a causé un retard d’impression. La société X. assigne en réparation de ses préjudices la société Y. sur le fondement de la garantie des vices cachés. La société Y. avance que le contrat prévoyait une clause limitative de responsabilité, et que les problèmes techniques ont été résolus dans un délai bref, et avant l’assignation en justice de la société de presse.
La cour d’appel de Paris rejette les prétentions de la société Y. le 17 mars 2010.
La Cour de cassation rejette son pourvoi le 19 mars 2013. La Cour de cassation constate que même si les problèmes techniques ont été résolus, un préjudice a été causé à la société X. imputable aux vices cachés des rotatives. La réparation rapide des machines par le vendeur ne prive pas l’acheteur de son action en responsabilité sur le fondement de la garantie des vices cachés.Les juges déclarent ensuite non opposable la clause limitative de responsabilité à la société de presse. Les deux parties ne sont pas des professionnels de même spécialité, et la société X. n’avait pas les connaissances nécessaires pour déceler les vices affectant les rotatives achetées.

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.