Rôle de l’administrateur judiciaire dans le cadre du paiement des droits sociaux de l’associé

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 26 janvier 2013
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Dans le cadre du paiement des droits sociaux de l’associé mis en liquidation judiciaire, il revient à l’administrateur judiciaire de la société, et non au liquidateur judiciaire  de l’associé, d’évaluer ces droits.

L’associé d’une société civile immobilière (SCI) est mis en liquidation judiciaire. Le tribunal de grande instance (TGI) de Tarbes désigne un administrateur judiciaire lui donnant le pouvoir d’organiser les assemblées générales des associés et lui indiquant de poursuivre le processus de remboursement des droits sociaux de l’associé aux fins de procéder à son retrait de la SCI.
Cette décision est confirmée par la cour d’appel de Pau dans un arrêt du 28 avril 2011.
L’associé forme alors un pourvoi en cassation contre cet arrêt. Il prétend ainsi que le liquidateur judiciaire procède à la cession des éléments d’actifs sous le contrôle du juge-commissaire et que par conséquent il était celui qui devait procéder au remboursement des droits sociaux, et non l’administrateur judiciaire.
La Cour de cassation rejette son pourvoi, le 10 octobre 2012. En effet, elle considère que, dans le cadre de la liquidation judiciaire d’un associé, le retrait d’office de l’associé de la société et le remboursement de la valeur de ses droits sociaux constituent un processus qui tend à l’évaluation des droits sociaux et non à la cession de ceux-ci, le retrait d’office s’imposant à la société. De ce fait, il appartenait à l’administrateur judiciaire de poursuivre le processus, processus qui s’avère clairement distinct de la mission incombant au liquidateur judiciaire.

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.