Sort du contrat de travail conclu pendant la période de cessation des paiements

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 15 octobre 2012
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Un contrat de travail conclu avec un employeur en cessation de paiements relève des nullités de la période suspecte, peu important que l’acte ait été conclu au cours du plan de redressement, dès lors qu’il était également conclu au cours de la période suspecte précédant la liquidation judiciaire ouverte au cours de l’exécution du plan.

Une procédure de redressement judiciaire a été ouverte le 31 août 2004 au bénéfice de la société B., un plan de continuation ayant été arrêté le 5 octobre 2005, la société ayant été placée en liquidation judiciaire en 2007 et la date de cessation des paiements fixée au 19 avril 2007.

Soutenant qu’il avait été engagé à temps partiel le 20 juin 2007 par cette société et qu’il avait été mis fin à son contrat le 5 novembre 2007, M. X. a saisi la juridiction prud’homale pour obtenir le paiement de diverses sommes et la garantie de l’AGS.

La cour d’appel de Versailles, dans un arrêt du 27 avril 2011, a déclaré nul son contrat de travail, et rejeté ses demandes et de l’a condamné à rembourser les salaires perçus. M. X. se pourvoit en cassation, soutenant que la cour d’appel devait rechercher si le salarié avait connaissance de l’état de cessation des paiements de la société.

La Cour de cassation rejette son pourvoi. Dans un arrêt du 12 septembre 2012, elle retient que c’est dans l’exercice de son pouvoir souverain d’appréciation que la cour d’appel, répondant aux conclusions de l’intéressé sans avoir à rechercher s’il avait connaissance de l’état de cessation des paiements, a apprécié l’existence d’un déséquilibre entre les prestations des parties au contrat.

 

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.