Proposition de loi relative à l’aide médicale d’Etat : rejet par l’Assemblée nationale

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 16 octobre 2012
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Le texte proposait de rétablir l’accès unique à l’AME par le biais de l’assurance maladie, et prévoyait de rétablir le principe de l’agrément préalable pour les soins hospitaliers coûteux programmés.

La proposition de loi relative à l’aide médicale d’Etat (AME) avait été déposée par Christian Jacob, député de Seine-et-Marne.

Le député proposait, dans un article 1er, de rétablir le guichet unique par le biais de l’assurance maladie. Cette disposition mettait ainsi un terme à la possibilité, pour les centres communaux d’action sociale (CCAS), les centres intercommunaux d’action sociale (CIAS) et les associations agréées par le ministère de l’Intérieur, de constituer les dossiers. Dans un deuxième article, la proposition de loi prévoyait de rétablir le principe de l’agrément préalable pour les soins hospitaliers coûteux programmés dont le coût dépasse 15.000 euros et dont la réalisation pouvait attendre un délai de 15 jours suivant la date de leur prescription.

Enfin, dans un troisième article, il était proposé de soumettre les bénéficiaires de l’AME à la franchise qu’acquittent les assurés sociaux du régime général et les bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU).

L’Assemblée nationale a rejeté en première lecture, le 11 octobre 2012, la proposition de loi.

 

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.