Copropriété : charges d’entretien de l’escalier

Illustration actualité juridique

Par la Rédaction | Publié le 30 septembre 2012
Print Friendly, PDF & Email

Partagez à vos contacts :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Un syndicat de copropriétaires a poursuivi une société copropriétaire afin que celle-ci participe aux charges de l’entretien de l’escalier.

Dans un arrêt du 2 février 2011, la cour d’appel de Paris a rejeté cette demande.Les juges du fond ont relevé que l’article 14 du règlement de copropriété, relatif aux charges d’entretien des escaliers et tapis, stipulait que seuls les lots 4 à 21, dont ne faisaient pas partie ceux de la société, étaient tenus de participer à ces dépenses sauf s’il s’agit de travaux intéressant le gros oeuvre de l’escalier.Ils ont constaté que les travaux dont le paiement était réclamé étaient ceux du hall et de l’escalier de l’immeuble et que, selon les pièces produites, « il s’agissait de travaux d’entretien courant et d’embellissement, voire de mise aux normes, ne constituant pas des travaux intéressant le gros oeuvre de l’escalier au sens de la clause ».
La Cour de cassation rejette le pourvoi le 3 juillet 2012.Elle estime que la cour d’appel, sans dénaturer le règlement de copropriété, en a exactement déduit que la société n’était pas tenue de les payer.

© LegalNews

Auteur de l’article : la Rédaction

Des juristes et des avocats publient sur Droit.fr des articles d'actualité pour éclairer les particuliers et professionnels sur les dernières nouveautés en matière juridique. Très prochainement, des fiches pratiques seront également mises à disposition gratuitement afin de vous aider au mieux dans vos recherches juridiques du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.