force exécutoire

Print Friendly, PDF & Email

Mots-clés :
exécution, exécutoire

Auteur :
Florian DE VAULX

Mis à jour :
15/10/18

 

La force exécutoire est le fait, pour un écrit (par exemple jugement ou acte authentique) de pouvoir être mis à exécution, si besoin, par la force publique (par le concours d’un huissier de justice, chargé de l’exécution).

Certains actes, notamment administratifs, peuvent également avoir la force exécutoire.

Pour être exécutoire, l’acte doit revêtir la formule exécutoire (voir la définition). Cela peut être demandé en amont du prononcé du jugement (on dit alors « exécutoire par provision ») ou bien a posteriori, sur requête auprès du greffe lorsque les voies de recours sont expirées.


Voir les définitions suivantes :

Autre recherche ?
Écrivez un mot-clé :

 

Auteur de l’article : Florian DE VAULX

Florian est formateur professionnel au sein de l'organisme Certisure. Titulaire d'un Master en droit (Université de Strasbourg) et d'un Master en informatique (Université de Lyon 2), il enseigne dans ces deux champs de compétences depuis 2019 afin d'apporter aux apprenants des connaissances solides et utiles pour leurs projets professionnels.

1 commentaire sur “force exécutoire

    Ouraga Athanase

    (17 mars 2019 - 14 h 02 min)

    La force exécutoire de la decision judiciare signifie t’elle que la decision rendue s’impose aux parties?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.